Le monde de la mobilité urbaine est en pleine effervescence. Jamais le citadin n'a eu à sa disposition autant de moyens de se déplacer en ville : vélo avec ou sans assistance électrique, gyropodes de tous acabits, navette autonome, voiture électrique en libre-service… S'y ajoute l'émergence des nouvelles formes de partage de véhicules désormais de moins en moins individuels et dont l'utilisation est boostée par le digital.

Autant de nouvelles solutions de mobilité qui seront présentées à la Grande Halle de la Villette de Paris, aux professionnels (le 6 octobre) comme au grand public (du 7 au 9 octobre) lors du salon Autonomy qui se définit comme le premier festival de la mobilité urbaine.

Parmi les exposants, des industriels, de nombreuses start-up du secteur mais aussi des poids lourds de la mobilité comme Transdev qui fera notamment une démonstration in vivo d'une navette autonome. L'opérateur organisera également, en partenariat avec Xee, un hackathon de 48 heures en s'appuyant sur les données anonymes fournies par les partenaires du projet. Un challenge "dont l'objectif est de créer une application de mobilité urbaine innovante".

Deux pistes d'essais seront à la disposition du public pour tester les véhicules exposés. Par ailleurs, un cycle de conférences ponctuera ces quatre jours.

Robert Viennet

En savoir plus : consulter