Annoncé lors des rencontres nationales du transport public à l'automne 2015, le test d'un bus Heuliez 100% électrique a commencé sur la ligne 21 (Gare Saint-Lazare – Porte de Gentilly) avec voyageurs et en conditions réelles d’exploitation. "Ce nouveau modèle de bus électrique prouve que les industriels français ont entendu l’appel lancé par la RATP et le Stif pour le développement de transports en commun très bas carbone", déclare Elisabeth Borne, PDG de la RATP dans le communiqué.
 
Le bus suit le parcours et les horaires habituels. Il est mis à disposition de la RATP pendant quelques mois par Heuliez Bus. L'objectif de cette nouvelle expérimentation est de tester le matériel électrique et ses caractéristiques techniques (consommation énergétique, autonomie, performances de récupération d’énergie, confort voyageurs, etc.) en conditions réelles d’exploitation.
En outre, des enquêtes sont menées auprès des voyageurs et des machinistes tout au long des tests afin de recueillir leur perception.
 
Depuis la fin de l’année 2015, plusieurs tests de bus standard électriques ont été effectués par la RATP dans ces mêmes conditions : Solaris, Irizar, Dietrich Carebus – Yutong. La RATP prépare également l’essai d’un bus électrique mis à disposition par  le chinois BYD.
 
"Les appels d’offre massifs que nous allons lancer en 2017 doivent désormais permettre de rapprocher le prix d’acquisition d’un bus électrique du coût d’un bus hybride", a annoncé Elisabeth Borne.

F.G.