La RATP l'avait promis au plus fort de la crise avec Citymapper au printemps 2016. La régie a ouvert ses données sur les horaires de passage en temps réel de tous les modes de transport, des data stratégiques pour les applis de mobilité notamment.
 
Ces données sont disponibles, depuis le 3 janvier 2017, sur
. Il suffit de s'inscrire sur le site pour recevoir un accès à l'API de la RATP et de l'utiliser pour son appli mobile.

Un service gratuit limité
 
Un service gratuit dans la limite de 30 millions de requêtes par mois. "Cela permet à une application de calcul d'itinéraires, par exemple, d'interroger toutes les cinq minutes les prochains passages dans les principales stations de la région", explique le responsable marketing de la RATP, Dominique de Ternay, au
du 5 janvier 2016.
 
Au-delà, la régie fera payer en fonction du volume de data supplémentaire demandé afin de couvrir le frais d'équipement. La RATP explique au Journal du Net qu'elle a investi 1 million d'euros pour doubler son parc de serveurs, et que ce coût ne sera payé par les usagers.

Un décret qui tarde
 
L'article 4 de loi Macron prévoit que "les données des services réguliers de transport public de personnes et des services de mobilité sont diffusées librement, immédiatement et gratuitement en vue d'informer les usagers et de fournir le meilleur service, notamment en permettant l'organisation optimale des services de mobilité et des modes de transport".

Mais, le décret - dont NEXTINpact avait obtenu
à la rentrée 2015 ! – précisant les modalités d'ouverture de ces données n'a toujours pas été pris à ce jour.
 
Florence Guernalec