L’année 2017 est marquée par le déploiement des travaux de génie civil sur toute la Ligne 15 Sud du Grand Paris Express. Les travaux de génie civil du tronçon T2A, entre les gares Villejuif Louis-Aragon et Créteil l’Echat, seront réalisés par le groupement constitué de Bouygues Travaux Publics, en qualité de mandataire solidaire, et de Soletanche Bachy France, Soletanche Bachy Tunnels, de BESSAC et de SADE.
 
Soletanche apportera notamment son expertise sur la réalisation des fondations spéciales. Bouygues Travaux Publics et les sociétés du groupe Soletanche Bachy collaborent déjà sur des projets métropolitains, comme actuellement sur le chantier de prolongement de la ligne 14 au nord, entre les gares Saint-Lazare et Mairie de Saint-Ouen.
 
Comme tous les marchés attribués par la Société du Grand Paris (SGP), celui-ci prévoit qu’une part d’au moins 20 % des travaux sera exécutée par des PME et que 5 % des heures de travaux seront réservées à l’insertion.
 
"Des centaines d’emplois sont concernés qui viendront s’ajouter aux 4 000 salariés qui œuvrent d’ores et déjà à la conception du Grand Paris Express. Cette année, la Société du Grand Paris investira 1,056 milliard d’euros pour la réalisation du nouveau métro", a commenté le président du directoire de la SGP, Philippe Yvin dans un communiqué.
 
F.G.
 

 
Le détail des travaux qui seront réalisés
 
· génie civil de quatre gares : Créteil l’Echat, Vert-de-Maisons, les Ardoines et Vitry Centre ;
· creusement d’un tunnel bivoie de 6,6 km de long et 8,7 mètres de diamètre intérieur ;
· puits d’entrée des 2 tunneliers (friche Arrighi) ;
· cinq ouvrages annexes ;
· un ouvrage de débranchement entre la Ligne 15 Sud et le raccordement au site de maintenance des infrastructures (SMI) de Vitry-sur-Seine ;
· raccordement au SMI composé d’un tunnel foré monovoie de 1,1 km de long et de 6,7 mètres diamètre ;
· une tranchée couverte de 139 mètres linéaires (ml) ;
· une tranchée ouverte de 312 ml.