Comme l’avait annoncé Emmanuel Couet dans une interview accordée à MobiliCités le 28 février 2017, Rennes Métropole organisera, du 14 au 18 mars 2018, un grand événement qui rassemblera les professionnels du numérique et de la mobilité.

"L’idée est que Rennes Métropole s’inscrive plus que jamais comme un territoire pionnier à l’échelle nationale et internationale en matière de mobilité intelligente, a précisé le président de l’agglomération lors de la présentation à la presse de cet événement. Les mobilités numériques s’inventent indoor et s’éprouvent outdoor."
 
D’où InOut, le nom donné à ce rendez-vous. Un volet Indoor se déroulera dans le nouveau centre des congrès aménagé au cœur de Rennes dans le couvent des Jacobins. Au programme : une série de conférences, des séances de networking et des hackathons autour de trois thématiques : transports privés vs transports publics ; véhicules autonomes et robotistes vs l’être humain ; moyens de transport individuels vs collectifs.
 
Autrement dit, comment faire évoluer et cohabiter les transports de demain ? Quelle place pour l’humain dans le monde de la mobilité de demain ? Quel apport du numérique au service de l’individualisation de l’offre ?
 
Appel à expérimentations
 
Parallèlement, Rennes Métropole et ses partenaires – la région Bretagne, les groupes Bolloré, PSA, Orange et la SNCF – transformeront les rues, les places de l’agglomération en laboratoire d’innovations à ciel ouvert. "Nous voulons mettre l’espace public à disposition de nos partenaires économiques, des industriels et des start-up pour expérimenter toutes les solutions innovantes qui transformeront les usages de la mobilité", explique Emmanuel Couet.
 
Pour cela, un appel à expérimentations a été lancé le 21 mars 2017. Les candidats peuvent consulter le cahier des charges de celui-ci sur le site
et ont jusqu’au 31 mai 2017 pour déposer leur projet. Ceux qui seront retenus seront éprouvés et testés par le grand public.
 
"Pour que les gens changent de comportement, il faut leur donner envie. Ils auront une semaine pour découvrir d’autres manières de se déplacer", explique le président de Rennes Métropole.
 
Cet événement a la vocation de devenir annuel. "Ce n’est pas un Salon de plus organisé par une collectivité, a insisté Emmanuel Couet. Tout comme ce n’est pas un discours générique sur les transformations numériques. Nous ne souhaitons pas subir la révolution numérique, mais l’accompagner en construisant des solutions innovantes avec les citoyens et les industriels."
 
Christine Cabiron