La fermeture de la ligne occasionnera également la fermeture de trois stations qui n’ont pas de correspondances sur cette portion de ligne : Quai de la Rapée, Saint-Marcel et Campo Formio. Dans les trois autres stations – Bastille, Gare d’Austerlitz et Place d’Italie – seul le quai de la 5 sera fermé, les correspondances sur les autres lignes seront assurées. La fermeture sera effective les samedi 15, dimanche 16 et lundi 17 avril. Le trafic reprendra le 18 à l’heure habituelle de début de service, soit 5h15.

Cette fermeture permettra de remplacer le rail de traction actuel en acier, par un rail en alu avec un carrossage en acier beaucoup moins énergivore, explique-t-on au service de presse de la RATP. Le gain sera d’environ 100 MWh par an et par km. Ce rail de nouvelle génération permettra aussi d’absorber une éventuelle hausse de trafic sur la ligne. Au total, ce sont environ 6 kilomètres de rail de traction (dans les deux sens) qui seront ainsi remplacés.

Le reste de la ligne, doté d'un autre type de rail de traction, n'est pas concerné par ce remplacement, précise la RATP.


Un service de bus de remplacement circulera dans les deux sens entre Bastille et place d’Italie. Il fonctionnera aux horaires habituels du métro, à raison d'un passage toutes les 4 à 10 minutes selon le moment de la journée.

Robert Viennet