Alstom a remporté un contrat de plus de 355 millions d'euros auprès de l'agence du gouvernement de l’Ontario, Metrolinx. Le groupe français fournira 61 rames Citadis Spirit de 48 mètres de long pouvant accueillir 321 passagers. Ce contrat de livraison des véhicules légers sur rail inclut une option pour des rames supplémentaires.

Conçu pour le marché canadien, le Citadis Spirit peut circuler dans des conditions hivernales allant jusqu’à -38°C. "Le véhicule est équipé de solutions résistantes au climat extrême qui garantissent ses performances opérationnelles et préservent le confort et l’expérience des passagers, telles qu’une isolation renforcée, une climatisation puissante et des solutions de gestion de la neige et de la glace, souligne Alstom dans un coomuniqué. Tous les matériaux du véhicule ont été sélectionnés et testés pour s’assurer de leurs performances en situation de froid extrême."

Alstom fournit également à Metrolinx un nouveau centre de contrôle Iconis pour intégrer le réseau GO Transit dans un système unique et centralisé, et un nouveau système de signalisation pour équiper le corridor ferroviaire de la gare Union. De plus, Alstom fournit un système complet de commande des trains basée sur la communication pour la ligne de métro 1 de la Toronto Transit Commission, comprenant également l’extension Toronto-York Spadina (TYSSE).

Dans le cadre d'un contrat passé en 2013, Alstom doit également fournir 34 véhicules Citadis Spirit pour la ligne de la Confédération de l’O-Train d’Ottawa. Un tiers de la flotte a déjà été assemblé et est actuellement soumis à différentes phases d’essais dynamiques et statiques dans les installations de maintenance et de stockage de Belfast Yard, à Ottawa (Ontario). En mars 2017, le Citadis Spirit a atteint et dépassé la vitesse de service commercial (100 km/h) au cours des essais dynamiques effectués sur l’alignement de la ligne de la Confédération.
 
F.G.