"Icomera apporte un complément intelligent, connecté et innovant à notre offre actuelle de solutions, avec à la clé, une valorisation du service pour l’exploitant, une diversité d’applications inégalée, et un confort d’usage optimal pour les passagers", déclare le PDG d’Engie Ineo, Yann Rolland, dans un communiqué.
 
Avec l'acquisition d'Icomera, Engie Ineo renforce ainsi sa position dans le domaine du transport. En effet, la société suédoise est aujourd’hui le premier fournisseur mondial de wi-fi dans les transports publics, connectant des millions d’utilisateurs et des dizaines de milliers de véhicules chaque semaine, dans plus de 40 pays.

De son côté, Engie Ineo a déjà équipé dans le monde 12.000 kilomètres de voies ferrées, 1.800 trams (électrification, signalisation, systèmes de télécoms), ainsi que 35.000 bus de systèmes embarqués d'aide à l'exploitation et d'information voyageurs (SAEIV).

Des applications pour les voyageurs et opérateurs
 
Créée en 1999, Icomera est spécialisée dans le développement de solutions de communication embarquées multiservices destinées aux voyageurs et aux opérateurs de transport, particulièrement en matière de connexion wi-fi et de ses dérivés (information, data collection, communautés…).
 
L’installation du wi-fi permet le développement de services digitaux tant pour les passagers (sécurité, information en temps réel, accès Internet…) que pour les opérateurs de transport (surveillance, gestion du réseau, cybersécurité…).
 
Reconnue pour sa maîtrise du hardware embarqué, Icomera apporte notamment les équipements physiques de connexion wi-fi à bord et une plate-forme numérique ouverte présentant un fort potentiel d’offres de services, souligne le communiqué.


Icomera, 150 collaborateurs à travers le monde, a son siège social à Göteborg en Suède. Ses principales filiales se trouvent aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.
 
F.G.