Il étaient trois à avoir répondu à l'appel d'offres : le sortant RATP Dev qui exploite déjà l'unique ligne de tramway de 31 kilomètres depuis fin 2012, Transdev et National Express-Alsa-ONCF. L'autorité organisatrice Casa Transports a annoncé, le 12 juin 2017, qu'à l'issue d'une phase de "dialogue compétitif", la filiale de la RATP était arrivée en tête.  
 
"Des discussions exclusives seront engagées dès fin juin avec le candidat classé premier en vue de finaliser le contrat d’exploitation", a annoncé Casa Transports dans un communiqué. L’appel d’offres porte sur l’exploitation du réseau de tramway (4 lignes à terme) et de bus à haut niveau de service (2 lignes programmées) à Casablanca, pour la période 2017-2029.
 
Conformément au règlement de la consultation, si les négociations finales avec la RATP n’aboutissent pas, Casa Transports "pourra faire appel aux concurrents de réserve arrivés en deuxième et troisième positions à l’issue de l’examen des offres finales, et engager des négociations finales avec eux".
 
A l'horizon 2022, le réseau global de transport en site propre comportera quatre lignes de tramway (76 kilomètres) et deux lignes de BHNS (22 kilomètres).

F.G.