L'un est positionné sur le secteur de la mobilité ; l'autre sur celui de l'aéronautique, l’espace et la défense. Alstom et Safran ont décidé de collaborer dans le domaine de la propulsion électrique

L'accord passé s’articulera dans un premier temps autour de deux grandes thématiques : les composants et technologies destinés aux équipements de propulsion électrique et les systèmes de propulsion électrique et hybrides dans leur ensemble pour les aéronefs et les véhicules de transport collectif.

Ce programme de recherche et développement commun a vocation à associer des instituts de recherche et des universités ainsi que des PME innovantes.
 
Les projets collaboratifs initiés dans le cadre de cette coopération devraient aboutir avant 2020.
 
F.G.
 
 
Un contrat de 200 millions d'euros pour Alstom
 
Après
une commande de 355 millions d'euros en mai auprès de Metrolinx (Ontatio), Alstom vient de remporter un contrat de près de 200 millions d'euros auprès de Rideau Transit Group (RTG). Alstom fournira 38 véhicules légers sur rail Citadis Spirit, destinés à l'étape 2 du projet d’extension de la ligne de transit rapide de l'O-Train, à Ottawa (Ontario).

Alstom fournit actuellement 34 véhicules Citadis Spirit pour la Ligne de la Confédération de l'O-Train d'Ottawa suite à la signature d'un contrat avec RTG en 2013, et assurera l'entretien de ceux-ci sur une période de 30 ans.

Alstom assemblera ce second lot de 38 véhicules Citadis Spirit à Belfast Yard à Ottawa.