Long de 3.356 mètres, le pont de Saint-Nazaire est le plus long de France. Mis en service en 1975 pour franchir l’estuaire de la Loire, il n’a pas été conçu pour pouvoir aménager une piste cyclable afin de sécuriser l’usage du vélo. Or, chaque jour il est emprunté par 30.000 véhicules.
 
Aussi, le conseil départemental de Loire-Atlantique a décidé de mettre en service le 1er juillet 2017 une navette gratuite afin de faciliter aux cyclistes la traversée du pont.
 
Cette navette sera organisée entre les arrêts "Rue de la Loire" à Saint-Nazaire et "Place Bougainville" à Saint-Brévin, à raison de neuf allers et retours quotidiens.
 
Les premiers départs auront lieu à Saint-Nazaire à 9h00 (9h30 à Saint-Brévin) et les derniers retours s’effectueront à 18h30 et 19h00. Ces minibus assureront la correspondance entre les itinéraires cyclables de "La Loire à vélo", "La Vélodyssée" et "Vélocéan".
 
Huit passagers et une remorque
 
Huit personnes pourront embarquer à bord et une remorque sera disponible pour charger les vélos : en sachant que les tandems et les cargocycles ne seront pas pris en charge. Ce service, accessible sans réservation, fonctionnera jusqu’au 31 août 2017.
 
Cette action découle de la volonté du conseil départemental de favoriser l’usage du vélo sous toutes ses formes : déplacements du quotidien, touristiques, sportifs ou de loisirs.
 
20 M€ en faveur du vélo
 
La collectivité va investir 20 millions d’euros pour porter le réseau cyclable de 470 à 770 kilomètres entre 2017 et 2027. Il est notamment prévu de mener des actions de sécurisation du réseau, en faveur de son entretien et d’une meilleure lisibilité.
 
Le Département proposera également un accompagnement technique et financier des territoires avec une action spécifique pour le développement des services aux usagers : location, stationnement, points d’eau, sanitaires, points de réparation, vente d’accessoire, hébergement, restauration.
 
Christine Cabiron