Alstom a livré le premier des 60 véhicules légers sur rail (VLR) Citadis X05 à l'opérateur Transport for New South Wales (TfNSW) à Sydney (Australie), dans le cadre du projet de métro léger CBD and South East Light Rail. Chaque rame mesurera 67 mètres de long et pourra accueillir jusqu’à 450 passagers, soit l'équivalent de neuf bus standard. Le réseau pourra transporter jusqu’à 13 500 passagers par heure. Les essais et la mise en service des VLR seront effectués à Sydney ultérieurement dans l'année.
 
La ville de Sydney est la première au monde à recevoir , dernière évolution des VLR conçus par Alstom qui avait été présenté au salon Innotrans en 2014. Le X05 bénéficie notamment de nouvelles technologies, dont les moteurs à aimant permanent qui réduisent la consommation d'énergie, ainsi qu’une intégration et une maintenance facilitées des sous-systèmes qui minimisent les coûts de cycle de vie.

Plus rapide, le Citadis X05 circulera à 80 km/h environ, ce qui permettra aux opérateurs d’espacer les arrêts dans les zones périurbaines. Deux solutions sans caténaires sont proposées : outre la technologie APS, Alstom propose des systèmes complets d'autonomie embarquée.

Les rames ont été assemblées dans son usine de La Rochelle. Plusieurs autres sites français sont impliqués dans ce projet : Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Villeurbanne pour les équipements électroniques embarqués. Le modèle Citadis X05 a été produit en premier lieu pour Sydney, mais sera bientôt déployé à Nice, Avignon et Kaohsiung (Taïwan) notamment.
 
Une inauguration en Algérie
 
Le 25 juillet, Alstom a également inauguré la mise en service commercial de son tramway Citadis à Sidi Bel Abbes en Algérie. La ligne s'étend sur 14 kilomètres et comporte 22 stations. Le constructeur avait remporté, en 2013, le contrat pour la fourniture de 30 trams. Les rames sont composées de sept modules, ont une longueur totale de 44 mètres et une capacité de 302 passagers.
 
Les rames ont été assemblées par Cital, la coentreprise locale d’Alstom dans son usine d’Annaba. La maintenance et l'exploitation sont assurées par la Setram, société commune formée par RATP Dev, l'EMA (Entreprise métro d'Alger) et le groupe Transtev, qui opère déjà les tramways d'Alger, Oran et Constantine.
 
A ce jour, les différentes villes d’Algérie ont commandé 128 unités de tramways Citadis dont 98 ont d'ores et déjà été livrées à Alger, Constantine et Oran. Alstom travaille actuellement avec Cital pour finaliser la livraison des trams à Ouargla, Mostaganem, Sétif et à Constantine pour sa deuxième ligne.

F.G.