• Remise des Challenges de la Journée du transport public


Catégorie Information sur le réseau

- Meilleure campagne de communication :
Sytral et Keolis Lyon pour la marche exploratoire de femmes et la campagne de lutte contre le harcèlement sexiste.

- Meilleure initiative transport :
Sète Agglopole Méditerranée et Thau Agglomération Transports (CarPostal) pour Bouger en bus !


Catégorie Changement de comportement

- Meilleure campagne de communication :
Tisséo Voyages et Tisséo Collectivités pour la campagne Lancement du bouquet Linéo.

- Meilleure initiative transport :
Pays de Saint-Malo pour l’opération des mobilité durables.


Catégorie Service aux voyageurs et mobilité connectée

- Meilleure campagne de communication :
Communauté d’aggglomération du Montargoise et des Rives du Loing et Keolis Montargis, Orléans Métropole et Keolis Montargis pour le m-ticket (appli PlanBookTicket).

- Meilleure initiative transport :
Agglobus et Rodez Agglomération pour l’opération « Restons connectés ! ».


Catégorie Préservation de l’environnement

Meilleure initiative transport :
- réseau des TUL de Laval Agglomération et Keolis Laval pour le lancement du VLS à assistance électrique.


 
  • Plénière de clôture
     

Ouverture à la concurrence du transport ferroviaire régional : comment réussir l’expérimentation  ? Pour Michel Quidort, président de la Fédération européenne des voyageurs : « La concurrence est vertueuse, elle permet de développer l’offre ferroviaire ».
 

Franck Lacroix DG TER "nous sommes prêts à jouer le jeu de la concurrence"

— VUILLARDOT Maud (@MaudVui)

 

Thierry Mallet, président de l’UTP : « La concurrence est positive, c’est ce qui nous force progresser dans l’urbain ».
 

P. Jeantet : la c’est plus de et un réseau plus dynamique

— AGIFI (@AGIFIfrance)
 

Patrick Jeantet a, à nouveau, expliqué que SNCF Réseau se proposait d’ dans l’ouverture à la concurrence.

Si on veut que la concurrence fonctionne nous devons garantir l’accès au réseau à tous

— L'UTP (@UTP_Fr)
 
Thierry Mallet a réaffirmé que l’UTP était en faveur d’un transfert obligatoire du personnel. En revanche, l’organisation du temps de travail changera d’un opérateur à l’autre.

 

  • Esprit de l’autopartage


Le CEA a présenté un prototype de véhicule destiné à l’autopartage courte distance : Esprit (Easily Distributed Personal Rapid Transit), un projet de recherche soutenu par l’Union européenne. Des voitures à deux places qui peuvent être conduites sans permis et qui roulent jusqu’à 45 km/h. Leur particularité ? Elles s’emboîtent comme des chariots de caddie. Un avantage qui permet à l’opérateur de réalimenter facilement les stations. L’objectif ? Améliorer le taux de disponibilité et d’utilisation des véhicules. Alors qu’une Autolib’, par exemple, est utilisée 3-4-5 fois par jour, le coordonnateur du projet Esprit, table jusqu’à 15 fois avec ce type de véhicule. 

Trois territoires ont été identifiés pour faire une démonstration en 2018 qui répondent à trois usages différents : Glasgow (zone d’emploi), Grand Lyon (zone d’habitation) et L’Hospitalet près de Barcelone (zone ville-centre).