Les trois nouvelles start-up qui rejoignent le programme d'accélération Via ID :
 
  • Cyclofix (Paris), le service de réparation de vélos à la demande
Cofondé en novembre 2015 par Alexis Zerbib, Xavier de Gevigney et Eric Flaesch-Zerbib, Cyclofix est un service de réparation de vélos qui se déplace jusqu’à l’usager, où et quand il le souhaite, pour réparer et entretenir son vélo. 
Avec plus de 25.000 vélos réparés depuis sa création, la start-up est présente dans plus de six villes en France : Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Paris (et petite couronne*) et Strasbourg. 
Via ID a investi 1 million d’euros aux côtés de BPI et de business angels pour accompagner la croissance de la start-up.
 
  • SpotAngels (San Francisco), le Google Maps du parking 
Start-up créée à San Francisco par trois jeunes entrepreneurs, SpotAngels facilite le stationnement des particuliers dans plus de 25 villes aux États-Unis et en Europe. La levée de fonds permettra à la SpotAngels de déployer sa solution de parking prédictif.
Sa cartographie dynamique de places de parking permet de visualiser les stationnements disponibles et en trouver rapidement un adapté à son besoin, grâce à une information enrichie (zones, prix, règlements, notifications de fin de stationnement…), de se souvenir où est garé sa voiture et de recevoir une notification quand la durée de stationnement arrive à expiration. 
Cette solution est d’ores et déjà intégrée au système embarqué de BMW et Volkswagen. 
Via ID participe à un tour de table de 2 millions de dollars, aux côtés d’investisseurs de renom tels que Y Combinator ainsi que les fondateurs de Google Maps et de Google Street View.
 
  • Migo (Seattle), le moteur de recherches pour le transport à la demande 

Créée par Jeff Waren en 2017 et basée à Seattle, la start-up développe une application mobile qui aide les utilisateurs à trouver le service de transport à la demande le plus proche, le plus pratique et le moins cher en temps réel. 
Migo est l’un des premiers sur le marché de la mobilité à appliquer le concept du mobility as a service (MaaS) : une seule application pour toutes les options de transport personnel à la demande, y compris la mobilité partagée (autopartage, taxis, VTC, vélos en libre-service…). 
Via ID a participé à un tour de table de 2,3 millions de dollars. 

Les quatre start-up qui rejoignent le programme d'incubation Via ID :

•    Drivoon, premier réseau de lignes régulières de covoiturage destinées aux liaisons aéroportuaire
Une solution de mobilité partagée et collaborative dédiée aux liaisons aéroportuaires.
•    Park Match, premier service de location de parking entre particuliers
Comment réinventer le stationnement collaboratif grâce à une application permettant de localiser un parking, le réserver et y accéder à l’aide de la télécommande Park Match.
•    Groupito, la plate-forme de mise en relation des transporteurs et des groupes de voyageurs
Sur le site, l'internaute fait une demande de devis pour louer un bus, minibus, autocar, VTC, taxi... La start-up connecte les demandeurs de transport de voyageurs et les prestataires transporteurs.
•    Citeazy, première plateforme multimodale de partage de trajets à pied, en transports en commun et à vélo en entreprise
La start-up propose des solutions d’écomobilité et favorise les rencontres et synergies entre collaborateurs à travers son application mobile pour rendre les trajets domicile-travail des collaborateurs plus conviviaux et sécurisés
 
Via ID, propriété de Mobivia (Norauto, Midas, ATU...), a un portefeuille de 13 start-up dans son programme d'accélération dont Drivy, WayzUp, Smoove, Heetch, Xee, Swiftly... Via ID sera présent au salon Autonomy, qui se tient du 19 au 21 octobre 2017 à Paris, pour présenter notamment le service Cyclofix.

F.G.