Les personnes présentes au Congrès de la FNTV le 18 octobre 2017 ont déjà reçu leur exemplaire, les autres le chargeront sur son . La Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV) a publié, en partenariat avec l'Ademe et Régions de France, le document . L'objectif ? Offrir aux entreprises comme aux autorités organisatrices les informations utiles pour réussir une transition énergétique réaliste.
 
L'étude de 52 pages dresse un état des lieux exhaustif des différentes technologies disponibles pour les autocars : celle de référence (le gazole et le moteur diesel) ; celles de transition – gas-to-liquid (GTL) et huiles végétales hydrotraitées (HVO) – et enfin les technologies de rupture – gaz naturel comprimé (GNC), le bioéthanol ED95, l'électrique, l'hybride, le gaz naturel liquéfiié (GNL), l'hydrogène et la pile à combustible.
 
Ce document très didactique présente, pour chaque technologie :
- les impacts environnementaux ;
- le cadre réglementaire et fiscal ;
- la maturité de la technologie ;
- les coûts ;
- une synthèse de ses avantages et inconvénients.
 
En conclusion, deux tableaux résument la problématique : un tableau comparatif des différentes filières énergétiques au regard du diesel Euro VI et un tableau de disponibilité des véhicules en fonction de la source d'énergie et de l'activité (transport scolaire, lignes régulières, tourisme/occasionnel, SLO) qui montre que certaines technologies ne sont pas adaptées à certains types d'exploitation.
 
Enfin, la dernière page intitulée "Perspectives" résume très bien le sujet compte tenu du niveau de développement de chaque filière et du type de service opéré notamment, et conclut : "La condition de la réussite de la transition énergétique réside dans le respect d'un calendrier réaliste et acceptable par tous"...
 
F.G.



La vidéo de présentation de l'étude