A l’occasion du congrès des maires de France, Elisabeth Borne a annoncé qu'elle organisera, début 2018, une journée de l’innovation des assises nationales de la mobilité. Il s'agira à la fois de créer des synergies et du lien entre tous les acteurs en présence, qu’ils soient donneurs d’ordres  ou acteurs de l’innovation, et de mettre en lumière certaines des innovations recensées : l'exécutif prévoit ainsi la remise de prix de l’innovation par catégories (numérique, technologique, innovation sociale, type de territoires, etc.).

Ces prix permettront aux lauréats de bénéficier, de la part de l’État, d’un label gouvernemental "prix de l’innovation des Assises de la mobilité", et d’un accès à des territoires d’expérimentations qui auront accepté d’accueillir les lauréats. C'est ainsi que Elisabeth Borne a annoncé le lancement prochain d’un appel à manifestation d’intérêt pour identifier des collectivités candidates pour accueillir des expérimentations, en particulier dans les territoires ruraux et périurbains "dans lesquels l’innovation peut contribuer efficacement à faciliter la mobilité de tous".

Des ateliers pour recenser les bonnes idées
 
Elisabeth Borne a également précisé la rôle des ateliers de l'innovation créés dans les cadre des assises nationales de la mobilité. Présidés par le député Jean-Marc Zulesi, ces ateliers ont pour mission de structurer une démarche de soutien à l’innovation dans les transports, autour de trois objectifs :
- donner de la visibilité à des initiatives ou bonnes pratiques ;
- identifier les conditions d’essaimage de ces bonnes pratiques, ce qui suppose d’en connaître les leviers et les freins ;
- construire la méthode pour accompagner dans la durée des initiatives, c’est-à-dire proposer à l’État une stratégie de soutien à l’innovation dans les mobilités.
 
Dans ce cadre, les ateliers de l’innovation réalisent actuellement une cartographie recensant l’ensemble des innovations en cours touchant à la mobilité du quotidien, qui serviront notamment à en faire une sélection pour les prix de l'innovation. Cette collecte des bonnes idées se fait via un
ouvert à tous les acteurs.
 
Le terme "innovations" s'entend au sens large : elles peuvent relever aussi bien d’avancées technologiques que de nouvelles approches organisationnelles et sociales.  En outre, si la mobilité des personnes est la cible principale de cette démarche, les innovations logistiques sur la mobilité des biens, qui impactent aussi les besoins de déplacements des personnes, sont également prises en compte.
 
F.G.