Annoncé pour fin 2014 ou début 2015, et après de multiples péripéties économiques politiques, la première section du métro automatique d'Hyderabad est enfin entrée en circulation. Un tronçon de 30 kilomètres sur un réseau prévu de 68 kilomètres, soit la plus longue ligne de métro aérien au monde et le second plus grand réseau d’Inde.

Keolis avait remporté ce contrat d'exploitation et de maintenance par le concessionnaire L&T Metro Rail en 2012. Concrètement, ce contrat porte sur l'exploitation et l'entretien des 57 rames de métro construites par Hyundai Rotem ainsi que des stations, des dépôts, des voies, du système de signalisation, du système de télécommunications, des systèmes de billetterie et des distributeurs de tickets dans les stations. 

Le métro d'Hyderabad est équipé de la technologie CBTC, un système de contrôle automatique qui permet d’atteindre une fréquence et une vitesse plus élevées. Le réseau reliera les quartiers d’affaires et les quartiers résidentiels au centre-ville et devrait transporter 1,3 million de passagers par jour. 

Capitale de l'État du Telangana, Hyderabad connaît une forte croissance économique et démographique depuis plusieurs années avec près de 10 millions d'habitants.

F.G.