Antoine Frérot a souligné que cette introduction du nouveau groupe de transport public né de la fusion entre Veolia Transport et Transdev (Caisse des Dépôts) devra répondre à deux conditions : "que les premières synergies liées à la fusion soient engrangées" et "que les conditions de marché soient favorables à ce moment là"."Il est possible que la mise en Bourse puisse survenir en 2012", a-t-il ajouté.