Un bus ou un car = 50 voitures en moins sur les routes. Les déplacements de demain devront se développer en prenant davantage en compte des modes de déplacement doux, propres, souples, écologiques, économiques et de proximité pour une écomobilité accessible par tous, et l'autocar répond bien à cette exigence notamment en matière de développement durable, argumente la FNTV.
La fédération qui défend le transport interurbain et régional en autocar soutient la campagne mondiale "Smart Move/Bougez Malin" lancée par l'IRU.


En Asie aussi


A l'occasion du salon Busworld Asie qui s'est déroulé à Shanghai du 8 au 10 mai dans le cadre de l'exposition universelle 2010 sur le thème "Meilleurs transports, meilleure ville, meilleure vie", la campagne Smart Move à élargi son ré́seau de partenaires en Chine, Japon et Australie pour promouvoir les services de transport en autobus et autocars.

"D'après ce que l'on observe ici en Chine et en Asie, les autobus et autocars ont un bel avenir devant eux. Doubler la fré́quentation des transports en autobus et autocars ne permettra pas seulement d'offrir une mobilité́ et des solutions de voyage efficaces au grand public, mais aussi d'amé́liorer considérablement la sé́curité́ routiè̀re et la qualité́ de l'air en ré́duisant les embouteillages et les émissions de CO2, tout en cré́ant des millions de nouveaux emplois et en maintenant une cohé́sion sociale en Chine, et partout dans le monde où les solutions pratiques de Smart Move, qui ont fait leurs preuves, seront mises en œuvre", a conclu Marc van den Bossche, président de Busworld.
 

Les faits et chiffres et la campagne Smart Move