Un mouvement de grève intervient le jour de la fête de la musique où la plupart des transports en commun d'Ile-de-France seront en service ininterrompu (lire l'encadré ci-dessous). Mais cet appel à la grève ne devrait pas perturber les mélomanes, estime la direction pour qui "il n'y aura aucun problème", un dispositif spécial ayant été mis en place.

Outre les tickets et forfaits habituels, Navigo, imagine R, qui seront valables dans la limite de leurs zones de validité, la carte imagine R (forfait annuel réservé aux jeunes de moins de 26 ans scolarisés ou en formation d'apprenti) sera utilisable, quel que soit l'abonnement, entre 17h et 7h du matin le 21 juin, jour de la Fête de la musique, dans les 6 zones de l'Ile-de-France.

Comme chaque année, le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Sitf) propose par ailleurs un forfait spécial permettant de voyager du mardi 21 juin 17h au mercredi 22 juin 7h, autant de fois que souhaité, dans toute l'Ile-de-France, au prix forfaitaire de 3 euros (non vendu à bord des bus).

Six lignes de métro (1, 2, 4, 6, 9 et 14) fonctionneront toute la nuit, entre 1h15 et 5h30, ainsi que les lignes A, B, C et D du RER, avec une fréquence de 15 minutes sur le tronçon central.
Les gares Haussmann Saint-Lazare et Magenta du RER R seront cependant fermées, les départs étant assurés au départ de la gare de l'Est.

La Fête de la Musique fait cette année la part belle aux musiques de l'outre-mer, à l'occasion de l'année des outre-mer organisée par le gouvernement. Quelque 600 000 ultra-marins vivent en Ile-de-France.

AFP