Comme d'habitude, les cérémonies du 14 juillet comprennent leurs lots de distinctions. Bruno Gazeau, 63 ans, délégué général de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP), a été nommé chevalier de la légion d'honneur.
Ce passionné de haute montagne a effectué la majeure partie de sa carrière dans des entreprises privées exerçant leur activité dans le secteur public, avant de rejoindre l'UTP en 2006.

Il a été la cheville ouvrière de la création du GIE Gart-UTP "Objectif transport public".

La délégation de service public ?  "Je suis né dedans ", lançait-il alors. La preuve : son parcours professionnel. En 1971, à sa sortie de l'Essec, il obtient une bourse d'Etat pour poursuivre ses études aux Etats-Unis. Sujet de sa thèse de Master : la relation entre services publics et services marchands. "A cette époque, on commençait à se préoccuper de savoir quel niveau de service public devait être porté par l'usager-client et quel niveau devait être supporté par le contribuable", confiait-il au magazine Transport Public au lendemain de sa nomination.
A son retour des Etats-Unis, il intègre le Bureau d'études et de réalisations urbaines (BERU) comme consultant auprès des collectivités locales.
A la fin des années 80, il devient directeur commercial de l'UGAP, la centrale d'achats publics des collectivités locales.

Service public, entreprise privée : un sujet qui a toujours passionné Bruno Gazeau qui, hormis quelques passages en cabinet ministériel dans le sillage de Jean-Pierre Chevènement (conseiller technique au ministère de la Recherche, puis de l'Industrie où il fait la connaissance de Louis Gallois, devenu ensuite président de la SNCF, puis chef de cabinet quand l'ancien maire de Belfort devient ministre de l'Education), a passé l'essentiel de sa carrière à résoudre cette difficile équation.



Les autres nominations d'acteurs du transport (au grade de chevalier)
  • Valérie Lacroute, maire de Nemours, consultante en transport de voyageurs
  • François Cazottes, directeur adjoint des infrastructures de transport au ministère
  • Serge Lagrange, directeur du département MTS à la RATP
  • Christian Parra, vice-président d'une communauté urbaine de Nancy, vice-président du Gart 
  • Yannick Chenevard, président de la Fédération nationale de protection civile, adjoint au maire de Toulon, en charge des transports
  • Michèle Vullien, maire de Dardilly, vice-présidente de la communauté urbaine de Lyon, en charge des transports collectifs
  • Jack Bellanger, ancien membre d'une chambre de commerce et d'industrie, président d'une association en faveur des transports collectifs.
Au grade de Commandeur
  •   Claude Gressier, ancien ingénieur général des ponts et chaussées, ancien président de section au Conseil général de l'environnement et du développement durable. Officier du 4 mai 2004.