Annoncé par le magazine Transport Public dans , le fondateur de , David Lainé, l’a confirmé lors de l’inauguration de la station de la gare de l’Est à Paris, le 18 septembre 2014 : la start-up démarre, début octobre 2014, une offre de location en libre-service de véhicules électriques à destination des particuliers. L’objectif ? Optimiser sa flotte qui est aujourd’hui utilisée par les professionnels aux heures de bureau. Wattmobile propose désormais des deux et quatre roues dans huit gares en France (1). Sa première cible : les 400 000 professionnels qui empruntent, chaque jour, le train. Selon David Lainé, ses clients gagnent 50% de temps en scooter et 25% en voiture.
 

 

Son fondateur a dévoilé les projets de Wattmobile : maillage au fur et à mesure des 20 plus grande gares françaises via son partenariat national avec Effia Stationnement, mais aussi implantations en centre-ville, et à l’étranger à partir de 2015 : Espagne, Benelux, Grande-Bretagne. La start-up a levé 1,6 million d’euros début 2014 afin de de déployer de nouvelles stations de location, de procéder à des recrutements et au développement commercial du service. Outre la gare de l'Est à Paris, Wattmobile ouvre, ce mois-ci, Toulouse, Bordeaux et Grenoble.

Twizy ou e-Vivacity
 

 

Depuis son lancement opérationnel en juin 2014, la start-up a quelque peu modifié son offre. Le service est désormais disponible sans abonnement. L’utilisateur doit simplement régler 30 euros de frais d’inscription une fois pour toute. Les tarifs pour les particuliers seront moins chers : 1 euro le quart d’heure pour la location d’un scooter Peugeot e-Vivacity contre 1,50 que pour les professionnels ; 1,5 euro pour une Renault Twizy contre 2,25. Les particuliers pourront, ainsi, louer un scooter le week-end du vendredi 20h au lundi 5h pour un forfait de 48 euros, une Twizy pour 72 euros.

Bientôt dans iDPASS
 

 

 

Partenaire de Wattmobile, la SNCF a participé à la seconde levée de fonds à hauteur de 95 000 euros. "L’offre de Wattmobile s’inscrit dans notre souci de développer l’intermodalité, le développement durable et le porte-à-porte", a déclaré Barbara Dalibard, dg de SNCF Voyages, lors de l’inauguration de la station de la gare de l’Est. Wattmobile fait partie des services – autopartage, covoiturage, location de taxis et VTC - proposés par la SNCF, pour faire venir les clients vers le train.
L’offre doit intégrer à terme, iDPASS, la future carte de la SNCF qui permettra, en 2015, aux voyageurs de choisir son mode de déplacement pour parcourir les premiers et derniers kilomètres jusqu'à la gare. D’ores et déjà, Barabara Dalibard a annoncé une opération avec Wattmobile en région Paca pour travailler commercialement les clients du TER.

 

 

(1) Wattmobile compte 8 stations de location : Marseille-Saint-Charles, Paris-Gare de Lyon, Lille-Flandres, Lyon-Part-Dieu, Paris-Gare de l’Est, Toulouse, Bordeaux et Grenoble