Après Fleetme développé par Transdev et déployé notamment à Avignon, voici Pop & Vroom, un service de covoiturage courte distance qui "s'utilise comme un transport en commun" via des arrêts définis. iDVROOM, spécialisée dans le covoiturage du quotidien, et la filiale du concessionnaire APRR, AREA, ont décidé de tester à partir de novembre 2016 et pour une durée de six mois, ce service sur l'autoroute A43 entre Bourgoin-Jallieu et Lyon, secteur très fréquenté par des trajets domicile-travail.
 
iDVROOM et AREA ont lancé l’application Pop & Vroom. La solution de covoiturage dynamique permet aux clients de la ligne de connaître, en temps réel, les conducteurs et passagers se rendant aux points de rencontre identifiés et ainsi d’utiliser le covoiturage comme untransport en commun.
 
Concrètement, le conducteur propose un trajet, au départ/à l’arrivée de l’un des points de rendez-vous de la ligne de covoiturage en test. Les utilisateurs sont prévenus instantanément. Une fois les notifications activées, le passager reçoit les propositions de trajets des conducteurs et n’a plus qu’à réserver une place et à se rendre au point de la rencontre de la ligne qui aura été convenu avec le conducteur qui est notifié dès qu’un trajet est réservé.
 
Si ce premier test est concluant, la filiale de la SNCF annonce qu'elle fera évoluer ce service et l’ouvrira sur d’autres axes.

Florence Guernalec