"Nous avons changé de doctrine sur le sujet de l'Open Data (ouverture des données publiques)", a indiqué Pierre Mongin lors d'une conférence de presse le 3 septembre consacrée à la présentation des résultats semestriels du groupe (lire "La RATP ne connaît pas a crise").
"Il nous a paru utile d'identifier dans notre portefeuille de données, celles que l'on peut partager avec la communauté des internautes", a-t-il souligné, précisant que ces données seraient disponibles dès septembre 2012.

Changement de doctrine en effet lorsque l'on se souvient de la bataille livrée par la RATP en 2011 contre Benjamin Suchar, le développeur de l'application sur iPhone qui permet de consulter la carte du métro parisien et les horaires (lire).

Jusqu'ici confidentielles, les informations relatives aux mouvements de voyageurs aux stations du réseau RATP peuvent être "utiles aux commerçants pour installer une boutique ou un kiosque à journaux", a notamment expliqué le pdg du groupe.
La RATP veut aussi permettre à des développeurs et des entrepreneurs d'exploiter certaines données relatives à son activité de transport pour les valoriser en créant de nouveaux services mobiles et améliorer le service apporté à ses clients.


Tweets sur les lignes

La RATP dont les stations et les rames vont progressivement être couverts par la 3G pour les abonnés SFR (ceux de Bouygues et d'Orange devraient suivre - lire) lance par ailleurs à partir du 5 septembre quatre comptes Twitter dédiés à l'information trafic en temps réel sur l'état du trafic des lignes de métro , 4, et . "C'est une expérience pilote sur trois mois avant une généralisation progressive du dispositif à l'ensemble des lignes de métro, de RER et de tramway", précise le transporteur. Ces comptes seront actifs tous les jours de 6h à 21h.

Dès le lendemain de la création de ces 4 comptes , des parodies pour d'autres lignes de la RATP (2, 3, 7, 8, 9, 11 ou 14) sont apparues sur le réseau social, suivant la même nomenclature : @LigneX_RATP.
Sur @Ligne14_RATP, on pouvait ainsi lire : "Compte géré automatiquement sans chauffeur" (normal, c'est une ligne automatique !) ou sur celle de @Ligne7_RATP : "Suite à un fail de communication, le trafic est interrompu entre cette ligne et la RATP. Merci pour votre compréhension".
"On avait préempté les comptes auprès de Twitter mais il y a eu visiblement un problème dans le traitement de la demande", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la RATP. "On a effectué des démarches auprès de Twitter pour récupérer les comptes
et ce n'est plus qu'une question d'heures", a-t-il assuré.
 
N.A